▲ up
▼ down

★ Rp's Libres
★ À ne pas manquer !
★ Les liens utiles
★ Clan du Mois
★ Nom du Clan





★ Météo
Nous sommes à la saison des feuilles mortes, ces dernières tombent de leur arbre et le temps s'annonce pluvieux ces temps-ci. Chacun espère que cela va s'améliorer, car le soleil manque cruellement à l'appel.
★ Effectifs
Clan du Tonnerre
— Ouvert
Clan de la Rivière
— Ouvert
Clan du Vent
— Ouvert
Clan de l'Ombre
— Ouvert
Solit. et Domes.
— À éviter


Partagez | 
 

 apologies •• (illusion des galaxies)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fondatrice power ★ guerrier
avatar
PUF : power, kyro.
Personnages : amertume du guépard (o)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 1675
Date d'inscription : 23/10/2015
Âge : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + apologies •• (illusion des galaxies) + Dim 10 Sep - 18:26

» apologies «
••• avec amertume du guépard & illusion des galaxies •••

L’aube se lève, le soleil trace sa course effrénée dans le ciel et la nuit tombe. Les étoiles illuminent la Toison Argentée, chacune représentant un ancien membre précieux de ce monde, qu’il s’élève vers le bien ou qu’il s’enfonce vers le mal. L’une d’entre elles s’est envolée vers un lieu giboyeux où ils ne manquent jamais de lumière mais son doux visage vient hanter les sombre pensées d’un matou tacheté qui possède les traits des grands félins des temps révolus. Il tourne et se retourne dans son nid de fortune, la fatigue ne parvient pas jusqu’à lui, comme si un mur s’était formé entre le sommeil et la réalité. Il vit souvent de nuit désormais, depuis quelques lunes déjà, depuis cet instant précis où l’âme de cet être cher a pris le chemin des étoiles plutôt que de rester parmi eux. Tout cela à cause d’un maudit chat qu’il aurait mieux fait de tuer bien des lunes plus tôt, mais il a trop de bonté le petit garçon, il ne tuera point, comme lui ordonne le Code du Guerrier.

Mais à cause de cet acte inaccompli, il ne dort plus, le tacheté. Il sort souvent la nuit pour se rendre loin de chez lui, bien loin. Les Chutes. Le lieu du décès de sa mère. Il laisse son corps se faufiler entre les ombres de son territoire avant de franchir la frontière. D’un pas rapide, il traverse le terrible chemin du tonnerre où nombreux ont été les chats qui y sont restés. Le croissant de lune blanc illuminait sa fourrure brune tandis qu’il progressait jusqu’aux Quatre Chênes. Aucune présence ne venait troubler son escapade solitaire. Alors il continuait d’avancer, tous les sens en alerte même si, pas à pas, il perdait en prudence. Le prédateur des souris dévale une pente à une vitesse folle tandis qu’il peut d’ores-et-déjà entendre le fracas de l’eau qui tombe dans le bassin à une hauteur suffisante que l’on peut en mourir. Lorsqu’elles se dressent devant lui, il est toujours aussi impressionné que la première fois par sa grandeur, sa force, sa hauteur, sa puissance. Toutes ces choses qu’il ne possède pas. Il se sent faible et ridicule face aux Chutes si majestueuses.

Il s’assied là, juste devant elles, les regardant s’écouler tandis que le brouhaha devient pour lui quelque chose comme une douce mélodie et il se laisse bercer par le bruit qui couvre son silence. Ses yeux viennent à se clore et il sent son corps s’envoler tandis que les images affreuses de ce jour se fracassent contre la paroi de son crâne. Le pincement au cœur, l’estomac noué, il se ronge doucement de l’intérieur, seul ; mais accompagné.
••• kyropower. img by flying pumpkin. source d'inspi: starvchou •••

____________



Dernière édition par Amertume du Guépard le Sam 7 Oct - 23:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier
avatar
PUF : Feuillou.
Personnages : illusion des galaxies ♂ (r)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 630
Date d'inscription : 16/01/2016
Âge : 16
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) + Mar 12 Sep - 21:57

Il avait l'air de méditer, de prier
les étoiles.
ft. amertume du guépardTout était sombre. Les terres étaient plongées dans l'obscurité et même l'un de ses habitants aurait pu perdre de vue ses repères si le fin croissant de lune, en forme de griffe, n'éclairait pas les alentours de sa lueur blafarde.
Une forme sombre se faufilait entre les roseaux. Ombre parmi les ombres, seul les rayons de l'astre l'illuminaient de temps à autre d'un reflet argenté. Lorsque la créature levait la tête vers la source de lumière, ses yeux brillaient d'un éclat de glace.
Il était rare que Lusion sorte du camp en pleine nuit. Son dernier rendez-vous nocturne datait d'une lune à peine, peut-être plus; il n'avait plus vraiment la notion du temps. Mais cela lui semblait une éternité.

Le matou trottait d'un pas actif, écrasant les brindilles sous son poids et faisant craquer la forêt; mais personne n'était là pour l'entendre si ce n'étaient les chouettes, dont les billes rondes et oranges surprenaient parfois au détour d'un arbre. Lui seul troublait le silence nocturne. Malgré lui, ses pas le menèrent vers les Quatre Chênes, là où il avait prit l'habitude de retrouver son père depuis bien des lunes. Il avait beau se méfier de lui, ses belles paroles résonnaient encore dans les oreilles du gris et il s'imaginait sans cesse la gloire et les épopées que Griffe du Fauve leur contait, à lui et son frère. Il rêvait d'une vie comme celle-là, et sa frustration le faisait grincer des dents lorsqu'il y pensait. Le quotidien du Clan semblait devenir morne à côté des aventures du guerrier de l'Ombre. C'est un menteur. Une saloperie de menteur. Illusion des Galaxies se raccrochait à cette idée et, au fond de lui, au-delà de de son ambition et de ses rêves glorieux, il savait qu'il avait raison.

Il s'arrêta dès que la silhouette des arbres lointains s'offrit à ses yeux, à peine visible dans l'obscurité.
Il s'assit sur l'herbe, baigné par la lueur de la lune, et leva les yeux vers elle. Le guerrier n'était nullement essoufflé; il n'était ni discret ni rapide, mais avait de l'endurance. Il se releva donc rapidement, les oreilles rabattues en arrière, furieux contre lui-même d'être revenu. À quoi bon ! Qu'espérait-il ? C'était ridicule.
Reprenant le chemin du camp, il longea la falaise. En contre-bas coulaient les chutes; on les apercevait si on osait avancer la tête. Lusion marchait au bord du gouffre; la proximité du danger lui hérissait le poil et cette sensation ne lui était pas désagréable. L'adrénaline semblait lui souffler une bouffée d'énergie, qui coulait dans ses veines et chatouillait ses pattes.

La silhouette d'un chat le fit s'arrêter net. Pas de doute; cette fourrure brune tachetée éclairée qu'il apercevait en plissant les yeux était loin d'être une souche d'arbre. Sa fourrure se dressa sur son échine et il bloqua de justesse le grondement qui lui montait dans la gorge; ce chat-là n'était pas des siens, il en aurait mit sa patte à couper.
Il se remit en marche, dressant sa queue ébouriffée derrière lui et ne cherchant nullement à se dissimuler, ni même à paraître impressionnant. Le clair de lune seul creusait des reflets gris sombre dans sa fourrure, faisant saillir les muscles de ses épaules à chacun de ses pas. Parvenu à portée de voix, il grommela simplement:
- Drôle de lieu de méditation dans un drôle de moment. Tu m'as l'air loin de chez toi, tacheté.
Il s'arrêta à quelques longueurs de queue et tourna lui aussi la tête vers la falaise en face, de l'autre côté de la rivière, tout en gardant l'inconnu à l'oeil.
2981 12289 0

____________





fan-club lusion — open ♥ :
 


Dernière édition par Illusion des Galaxies le Mar 16 Jan - 13:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
fondatrice power ★ guerrier
avatar
PUF : power, kyro.
Personnages : amertume du guépard (o)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 1675
Date d'inscription : 23/10/2015
Âge : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) + Dim 17 Sep - 13:45

» apologies «
••• avec amertume du guépard & illusion des galaxies •••

La haine se mêle à la peine et le pauvre semi-orphelin ne sent pas la force de se redresser lorsqu’une odeur étrange parvient à ses narines. Il se content de garder cet air piteux dont il se dévêtit dès qu’il passe la frontière de son clan, dès qu’il se trouve chez lui. Les épaules affaissées, les oreilles et la queue basses, la tête à demi relevée, l’âme envolée, l’esprit à la fois remplis de diverses émotions mais vide pour autant, la détresse se lit dans ses yeux. Il aimerait tout dire à l’inconnu qui se tient non loin de lui, afin de se débarrasser d’un certain poids car cet être n’en aurait eu rien à faire et aurait juste à rajouter un léger poids plume de cette histoire sur ses épaules, mais il est incapable de parler, la douleur lui clôt la gueule, laissant la parole à l’autre chat dont l’effluve du poisson parvient directement au museau du tacheté qui en déduit rapidement qu’il se trouve en compagnie d’un félin dont les terres ici présentes sont siennes. Mais le damoiseau n’en a que faire. Il sent qu’une partie de lui appartient à cet endroit, que cette infime partie n’a jamais voulu qui ce lieu ni cet instant où le sang a coulé à cet endroit précis. Alors, d’une certaine façon, il se sent ici chez lui, invulnérable face à l’ennemi qui pourrait tout aussi bien être un ami.
Quelques instants plus tard, une voix s’élève dans la nuit obscure éclairée par la lueur blafarde du croissant de lune. Il ne faut pas longtemps au félin doté d’un regard glacé pour savoir qu’il s’agit du matou l’accompagner dans sa triste et morne solitude.

« - Drôle de lieu de méditation dans un drôle de moment. Tu m'as l'air loin de chez toi, tacheté. »

Un demi rictus se dessine sur le visage du guépard qui se redresse progressivement. Il tourne doucement sa tête vers l’inconnu tout en gardant sa merveilleuse esquisse de sourire pour le détailler rapidement avant de retourner les yeux de son corps bicolore. Son identité lui revient aussitôt, sans hésitation. Les poils longs, les yeux semblables aux siens, une présence relativement fréquente aux Assemblées et cela lui suffit à savoir que ce matou n’est autre qu’Illusion des Galaxies. Sa mémoire décidant rarement de lui faire défaut, il devient alors on ne peut plus certain de savoir avec qui il est en compagnie, pourtant, il maintient encore un certain silence, bouffé par l’explosion des chutes en face de lui.

Il profite drôlement de cet endroit à cet instant, le visage de sa mère et son corps ensanglanté venant brouiller son esprit. Il aurait voulu pouvoir mieux profiter des instants passés avec elle afin de garder davantage de bons souvenirs venant submerger l’horrible image qui ne cesse d’hanter le mâle musclé. Il aimerait encore pouvoir passer une nuit avec elle. Une petite nuit manquante pour lui dire à quel point il l’aime. C’est une nuit éternelle qui me manque.
Il secoue légèrement la tête afin de chasser ses pensées et de se concentrer sur le matou qu’il ne cesse de faire patienter.

« - Je le suis oui, et ça n’est pas une grande surprise. Ne devrais-tu pas dormir pour servir ton clan demain comme il se doit ? »

En ces heures vespérales, le tacheté se lève ; il s’approche alors dangereusement du bord et attend, longuement, avant de laisser ses membres se rabattre brutalement sous lui. Il tombe férocement au sol, avant de laisser ses antérieures baigner dans le vide. Non, cette nuit, il ne choisira pas entre son père et sa mère, entre la vie ou la mort mais ne vous y méprenez pas, l’idée insensée de se laisser glisser dans le vide, dans ce gouffre sans fin, lui a dors-et-déjà traversé l’esprit. Mais ce soir, il a choisi de vivre.
••• kyropower. img by flying pumpkin. source d'inspi: starvchou •••

____________



Dernière édition par Amertume du Guépard le Sam 7 Oct - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier
avatar
PUF : Feuillou.
Personnages : illusion des galaxies ♂ (r)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 630
Date d'inscription : 16/01/2016
Âge : 16
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) + Dim 17 Sep - 16:00

Il se dressait vers le ciel mais
c'était le vide qui l'attirait.
ft. amertume du guépardLa tête tachetée de l'intrus se tourna doucement vers Illusion des Galaxies et son regard bleu croisa le sien. Le mâle n'avait l'air ni agressif, ni penaud; un drôle de petit sourire se dessinait sur ses lèvres et le guerrier de la Rivière le considérait en silence, le visage toujours neutre et les sourcils légèrement froncés, comme souvent.
Mais la gueule du brun ne s'ouvrait pas. Il restait silencieux, l'air de s'être aussitôt replongé dans ses pensées. Les muscles des épaules toujours tendus, Lusion ne le quittait pas du regard, en profitait pour détailler rapidement celui qui se trouvait en face de lui. Placer des noms sur les visages n'était pas son fort, il en connaissait tant qu'il ne prenait plus la peine de les retenir. Pourtant ce gars-là, étrangement, ne lui était pas inconnu. Peut-être parce que Griffe du Fauve lui en avait déjà parlé, qu'il l'avait croisé aux assemblées, mais il lui semblait surtout qu'il s'agissait de la progéniture du chef ou du lieutenant -il ne savait plus- du Clan de l'Ombre. Amertume du Guépard, il s'en souvenait sans même savoir pourquoi.

C'était une attente si longue, une confrontation de regard si languissante que le matou argenté ne s'attendait même plus à une réponse de l'autre, qui pourtant finit par venir.
- Je le suis oui, et ça n’est pas une grande surprise. Ne devrais-tu pas dormir pour servir ton clan demain comme il se doit ?
Lusion décryptait une certaine tristesse dans le regard de son interlocuteur. Ils n'ont pas l'air bien joyeux, dans le Clan de l'Ombre. Il regarda en silence le tacheté se lever, se remémorant avec une pointe de sarcasme les louanges de Griffe du Fauve sur le Clan de l'Ombre, un Clan fort, un Clan fier. C'est la force des membres qui fait la force du Clan, or ce membre-là semblait prêt à se jeter dans le vide; le gris l'observa s'approcher dangereusement du bord et retint son souffle sans bouger toutefois. Mais Amertume du Guépard se laissa tomber sur le ventre, laissant ses pattes pendre dans le vide. Ils se trouvaient tous les deux là, au bord de la falaise, l'un couché et l'autre debout.
- Tu es bien curieux, tacheté. Les balades nocturnes ne sont pas interdites à ce que je sache, du moins pas encore. Il me semble cependant qu'elles sont déconseillées hors de nos frontières, une mauvaise rencontre est vite arrivée.
Sur ce, il plissa légèrement ses yeux de glace. Il ne cherchait pas à impressionner l'autre; il n'en avait pas besoin car, impressionnant, il l'était naturellement.
Après avoir toisé le mâle adverse quelques secondes, Lusion se détourna vers l'autre falaise, en face, et l'embrassa du regard. Il se souvenait des fois où il s'était senti si fort qu'il s'était presque cru capable de sauter au dessus du gouffre, d'atterrir de l'autre côté avec la facilité d'un oiseau. Il y avait des jours comme ça, des jours ou l'énergie et la puissance parcouraient ses membres, chatouillaient ses pattes. Et puis il y avait les autres jours.
- Le territoire du Clan de l'Ombre est-il trop paisible, au point que certains décident se promener de nuit dans l'un des lieux les plus dangereux des terres claniques ?
2981 12289 0

____________





fan-club lusion — open ♥ :
 


Dernière édition par Illusion des Galaxies le Mar 16 Jan - 13:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
fondatrice power ★ guerrier
avatar
PUF : power, kyro.
Personnages : amertume du guépard (o)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 1675
Date d'inscription : 23/10/2015
Âge : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) + Lun 18 Sep - 21:13

» apologies «
••• avec amertume du guépard & illusion des galaxies •••

Le regard perdu dans le vide et les yeux se fermant tout doucement, en quête de sommeil, le matou se laissait aller, ses muscles ne lui répondaient plus tandis que sa tête, posée sur ses pattes, fixait tour à tour le gouffre qui s’ouvrait sous lui puis l’autre côté de la falaise. En un bond, aucun chat ne serait franchement capable de parvenir de l’autre côté, l’écart entre les deux morceaux de terre étaient bien trop énorme pour un simple saut de chat.
Perdu dans ses pensées, Amertume du Guépard en oublierait presque qu’il est en compagnie d’un matou qu’il ne connait même pas – simplement de nom – peut-être parce qu’il n’avait pas envie d’être accompagné ce soir, peut-être parce qu’il pense que cet endroit lui est réservé depuis que sa mère y a laissé sa vie. C’est d’ici qu’elle a offert son âme aux étoiles, c’est ici qu’il veut finir ses jours, c’est ici que la mort devra l’emporter et pas autre part. Mais personne n’a conscience de cette tragédie, personne ne sait ce qu’il s’est réellement passé ce soir-là, qui connaît la souffrance de ce matou et son vœu de mourir ici et dans aucun autre endroit ? À vrai dire, personne. Jamais son vœu ne serait exaucé.

Mais le valeureux guerrier divague alors que tout ceci est arrivé il y a bien longtemps. Il se perd dans les méandres de son esprit et se surprend sur certaines pensées qui lui viennent en tête. Parfois, j’ai besoin de cette étoile que je rejette. Et il n’a pas tort, il en a expressément besoin mais il se refuse à se l’avouer. Même cet inconnu pourrait le percevoir si jamais il s’intéressait un minimum aux états d’âme du félin désespéré.

« - Tu es bien curieux, tacheté. Les balades nocturnes ne sont pas interdites à ce que je sache, du moins pas encore. Il me semble cependant qu'elles sont déconseillées hors de nos frontières, une mauvaise rencontre est vite arrivée. »

Amertume du Guépard ne lève nullement la tête, le discours du guerrier ne l’intéresse pas plus que cela. Au fond, il s’en fiche complètement mais refuse une telle franchise, alors il se tait, continuant de fixer le vide avec envie désormais. Il ne prend pas en compte la mise en garde de ce camarade, il n’y porte d’ailleurs aucune importance ; il n’a pas peur de la mort, il n’a rien à craindre d’elle, absolument rien.
Une brume vient alors envelopper petit à petit son esprit, le brouillant, lui permettant alors de se concentrer à nouveau sur son interlocuteur. Ses yeux ne quittent pas le gouffre, mais ses autres sens se concentrent désormais sur ce félin. Ses moustaches émettent un léger frémissement lorsqu’Illusion des Galaxies pose sa question, ses oreilles bougent vivement un instant avant de se stabiliser aussi, ses narines apprécient gentiment l’odeur douce du poisson, sûrement meilleur que celui qui traîne dans les marécages de son territoire et il réfléchit aux paroles du guerrier argenté.

« - Le territoire du Clan de l'Ombre est-il trop paisible, au point que certains décident se promener de nuit dans l'un des lieux les plus dangereux des terres claniques ? »

Le Clan de l’Ombre était loin d’être un lieu paisible pour Amertume du Guépard, mais afin de faire bonne figure pour son clan, il se disait que le clan était fier et fort, bien loin de son état actuel faiblard et désintéressé. Le guerrier aux yeux bleu glace n’était aucunement à la recherche de danger, mais le matou à ses côtes n’avait pas connaissance de la raison de sa venue en ces lieux, et Amertume du Guépard ne lui en voulait pas pour cela ; il n’y était pour rien.
Il ne savait pas tellement quoi faire en compagnie de ce matou, mais il sentait une certaine connexion inexplicable entre eux et inconsciemment, il se dévoilait à un parfait inconnu afin de déposer alors un poids plume sur les fortes épaules du guerrier.

« - Cet endroit est sacré pour moi, tu sais. Y’en a-t-il un tel que le mien qui possède une certaine place dans ton cœur ? »

L’ignorance est la pire des choses dans une relation et pourtant, Amertume du Guépard est souvent un félin désintéressé. Il prend certaines choses à cœur tandis que d’autres, il n’y apporte aucune attention. Tout comme la question précédente du matou et de ces paroles en général, comme s’il n’avait pas parlé. Comme si le silence avait duré jusqu’à ce que le tacheté prononce à nouveau quelques mots.
••• kyropower. img by flying pumpkin. source d'inspi: starvchou •••

____________



Dernière édition par Amertume du Guépard le Sam 7 Oct - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guerrier
avatar
PUF : Feuillou.
Personnages : illusion des galaxies ♂ (r)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 630
Date d'inscription : 16/01/2016
Âge : 16
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) + Sam 23 Sep - 0:20

Parfois j'aimerai pouvoir le toucher,
ce ciel, et rejoindre les étoiles.
ft. amertume du guépardLe grondement des chutes paraissait lointain, à présent que les oreilles du mâle gris s'y étaient habitué. Il s'agissait du seul bruit qui troublait le calme des environs, accompagné de la voix grave du guerrier tacheté à ses côtés.
- Cet endroit est sacré pour moi, tu sais. Y’en a-t-il un tel que le mien qui possède une certaine place dans ton cœur ?
Lorsque Lusion leva la tête, son regard rencontra les étoiles et il manqua de s'y perdre. Cet endroit était loin d'être sacré pour lui, au contraire, il était maudit. Et tout ce qu'il s'était efforcé de repousser au plus profond de son coeur et de sa mémoire, durant toutes ces lunes, ressurgit alors pour la première fois depuis longtemps en un tourbillon d'émotions. Le matou chancela, s'approcha du bord sans le vouloir; une pluie de gravillons se décrocha de la falaise et s'écrasa bien des mètres plus bas, dans l'écume de la rivière.
Cet endroit lui tenait à coeur, au tacheté. Et moi, ai-je un endroit comme cela ? Non, Lusion n'était attaché à rien de matériel. Pas un lieu en particulier, ni même une âme. Hormis son petit frère, qu'avait-il à chérir dans ce monde ?

Il tourna vivement la tête vers Amertume du Guépard et, malgré son acharnement, ne parvint pas à masquer le bouleversement qui se lisait dans son regard bleuté. Non, vraiment, ce n'était certainement pas aux Chutes qu'il était attaché. Trop de mauvais souvenirs, qu'il s'était pourtant efforcé d'oublier... pourquoi était-il venu là, à ce moment précis ? Pourquoi ce guerrier lui rappelait-il sa douleur qu'il pensait pourtant avoir enfoui au plus profond de son être, et laissé derrière lui ?
Il finit par secouer la tête, les oreilles rabattues sur son crâne. Et merde. Il lui avait fallut une simple évocation pour que son monde vole en morceaux; qu'il était faible...
- Certainement pas ce coin, en tout cas. Il est lié à trop de mauvais souvenirs.
Qui seraient resté des souvenirs si tu ne les avais pas réveillé. Son ton était devenu amer. Et, dans sa lutte acharnée avec sa propre conscience pour repousser ses songes dans l'inconscience, il en oublia de chasser le tacheté, de le renvoyer chez lui, lui qui était pourtant posté là tout à son aise.
2981 12289 0

____________





fan-club lusion — open ♥ :
 


Dernière édition par Illusion des Galaxies le Mar 16 Jan - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fondatrice power ★ guerrier
avatar
PUF : power, kyro.
Personnages : amertume du guépard (o)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 1675
Date d'inscription : 23/10/2015
Âge : 17
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) + Dim 8 Oct - 18:13

» apologies «
••• avec amertume du guépard & illusion des galaxies •••

Il guette la réaction du matou, qui vient subitement ; à vrai dire, il ne s’attendait pas à le voir s’approcher si près du bord. Le temps d’un instant, son cœur rate un battement lorsque quelques gravillons se détachent du rebord, il retient son souffle mais ne bouge pas d’un poil. Son corps ne passe pas par-dessus cette barrière invisible qu’est le vide, il chancèle pas dans le vent puis dans les eaux tumultueuses en bas de la falaise, pourtant, sa mère, elle, elle retombe encore et encore sous ses yeux, son cœur prend des coups de griffes à chaque fois que la scène se répète, en boucle. Mais Illusion des Galaxies le sauve, et l’espace d’un instant, il aurait aimé le remercier.

« - Certainement pas ce coin, en tout cas. Il est lié à trop de mauvais souvenirs. »

Les mauvais souvenirs refont surface et il se rend alors compte que cet endroit n’est pas si sacré. Qu’il n’a aucun endroit où il se sent bien, rien de matériel, il ne peut compter sur personne si ce n’est sur son père ainsi que son oncle. Il ne peut pas dire qu’il y en a une qui elle la prunelle de ses yeux : ce n’est pas le cas. Il y a avait bien sa mère autrefois, mais la belle dame a rejoint les étoile pour en devenir une à son tour.
Le tacheté lève son regard vers les cieux afin, peut-être, d’y trouver le reflet du fantôme de sa mère, cherche-t-il sûrement à revoir son doux visage, à sentir à nouveau le merveilleux parfum de son pelage. Alors, pour cela, puisqu’elle ne vient pas à lui de là-haut, il clôt ses yeux et l’imagine, ravissante. Mais au même moment, il sent qu’il perd quelque chose en lui, un morceau de son âme qui part avec elle lorsque la scène se répète à nouveau. Un énorme pincement au cœur le fait frémir et il ouvre ses yeux au monde, et au guerrier.
Un long soupir lui échappe et un poids se pose sur ses épaules, un poids qui doit vite s’alléger en parlant, ce qui est loin d’être le point fort de notre protagoniste.

« - Autant que la mort d’un être cher ? Un mauvais souvenir qui te hante constamment et qui t’empêche d’avancer, alors que tu sais que tu es capable d’y parvenir en enfouissant ta souffrance ? »

La souffrance réapparaît, il voulait qu’elle parte, mais elle est toujours là. La cicatrice, elle aussi, est toujours présente. La plaie est cachée par le pelage qui repousse mais les séquelles sont là, encore et toujours. Le sont-elles aussi pour ce jeune félin ?
••• kyropower. img by flying pumpkin. source d'inspi: starvchou •••

____________

Revenir en haut Aller en bas
Guerrier
avatar
PUF : Feuillou.
Personnages : illusion des galaxies ♂ (r)
Sexe IRL : Féminin
Messages : 630
Date d'inscription : 16/01/2016
Âge : 16
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) + Ven 29 Déc - 19:02

Mon enfer n'est pas fait
que de flammes.
ft. amertume du guépardL’imposant mâle argenté décida subitement de se concentrer sur ses pattes, sans les regarder pour autant. Yeux plissés, il suivit mentalement la ligne de ses doigts blancs, puis de ses coussinets gris. Au moins, cela lui donnait une autre chose à quoi penser, à quoi se raccrocher.
Près de lui, le tacheté soupira. Il semblait regarder le ciel, encore, et ne jamais vouloir s’en détacher. Lusion aussi regardait les étoiles, mais son regard à lui était lointain, perdu dans l’immensité de la Toison Argentée. Il ne voulait pas se concentrer sur ce ciel, il ne voulait pas laisser son regard s’accrocher à une étoile en particulier, et se dire que c’était elle. Que je suis faible…
- Autant que la mort d’un être cher ? Un mauvais souvenir qui te hante constamment et qui t’empêche d’avancer, alors que tu sais que tu es capable d’y parvenir en enfouissant ta souffrance ?
Le matou gris et blanc tressaillit ; un léger frisson, un frisson invisible que lui seul pouvait ressentir, remonta le long de sa colonne vertébrale. Seule sa queue remua et trahit sa réaction.
Il arracha son regard au ciel et tourna ses prunelles bleues vers son interlocuteur. Il ouvrit la gueule et resta un instant silencieux. Peut-être parce qu’il ne savait pas quoi répondre, ou peut-être parce qu’un flot de mots se bousculait dans son esprit et qu’il ne savait pas lesquels choisir. Les sentiments pouvaient-ils uniquement s’exprimer ainsi ? Par des mots ? N’y avait-il pas d’autre solution ?
Toute sa vie, Lusion avait choisi de les exprimer par le silence.

Le tacheté savait parfaitement de quoi il parlait. Cela semblait évident. Sinon, comment aurait-il mit le doigt sur les pensées précises qui traversaient inlassablement la tête du mâle gris, en ce moment même ? Le mâle de l’Ombre avait perdu quelqu’un. Quelqu’un de cher.
On ne devrait pas oublier nos morts, songeait parfois Lusion. On devrait les honorer tous les jours. Et il se maudissait de ne pouvoir le faire, de ne pouvoir penser à elle sans flancher. Alors il repoussait son souvenir au fin fond de son esprit. Et cela lui brisait le cœur.
- Oh, plus ou moins. Ces mots simples, presque désintéressés, ne collaient pas du tout avec son état d’esprit actuel. Il aurait hurlé s’il avait pu, hurlé à pleins poumons sa douleur réveillée. Mais si cet endroit est ton havre de paix, il est la porte de l’enfer pour moi.
2981 12289 0

____________





fan-club lusion — open ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet + Re: apologies •• (illusion des galaxies) +

Revenir en haut Aller en bas
 
apologies •• (illusion des galaxies)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» Titan Crios des Galaxies
» Un entrainement à l'ombre d'une illusion [Pv: Eldaln Silhae et Roy Shinku Hibana]
» La vie n'est qu'illusion ... [END] / Imani || Validé
» Nuage d'Illusion, en construction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate of Stars :: Les Terres :: Clan de la Rivière :: Territoire :: Les Chutes-
Sauter vers: